MiniGriSpip pour Spip 2+

Un site de test pour le squelette MiniGriSpip
  • Rubrique
  • « Les travailleurs de la mer »

    Comme il est dit sur la page de SPIP-Contrib qui propose la base de données de test :

    (...)
    La base de données jointe à cet article est remplie avec les textes du livre de Victor Hugo « Les travailleurs de la mer » publié en 1866, durant son exil à Guernesey.

    Elle est construite suivant le découpage du livre ; les articles reprenant le texte brut de l’ouvrage, sans mise en forme typographique aucune.
    (...)

    Elle a servi à donner très vite un contenu à ce projet de site et je la laisse ici "in memoriam" et pour info.

    Suske

  • Articles publiés : 155 (triés par date) 0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 150 |
  •   Ce qu’on y voit et ce qu’on y entrevoit (1)

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    De l’ombre qui éblouit ; tel était ce lieu surprenant. La palpitation de la mer se faisait sentir dans cette cave. L’oscillation extérieure gonflait, puis (...)
  •   Le dedans d’un édifice sous mer

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Ce demi-jour vint à propos. Un pas de plus, Gilliatt tombait dans une eau peut-être sans fond. Ces eaux de caves ont un tel refroidissement et une (...)
  •   Découverte

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Un écueil voisin de la côte est quelquefois visité par les hommes ; un écueil en pleine mer, jamais. Qu’irait-on y chercher ? ce n’est pas une île. Point de (...)
  •   La forge

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Le magasin fait, Gilliatt fit la forge. La deuxième anfractuosité choisie par Gilliatt offrait un réduit, espèce de boyau, assez profond. Il avait eu d’abord (...)
  •   L’écueil, et la manière de s’en servir

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Une semaine se passa. Quoiqu’on fût dans une saison de pluie, il ne pleuvait pas, ce qui réjouissait fort Gilliatt. Du reste, ce qu’il entreprenait (...)
  •   Importunaeque volucres (1)

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Gilliatt dormit bien. Pourtant il eut froid, ce qui le réveilla de temps en temps. Il avait naturellement placé ses pieds au fond et sa tête au seuil. Il (...)
  •   Une chambre pour le voyageur (3)

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Il était chez lui désormais. La grande Douvre était sa maison ; la Durande était son chantier. Aller et venir, monter et descendre, rien de plus simple. (...)
  •   Une chambre pour le voyageur (2)

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Le grappin égratigna la roche, puis dérapa. La corde à noeuds, ayant le grappin à son extrémité, retomba sous les pieds de Gilliatt le long de la petite Douvre. (...)
  •   Une chambre pour le voyageur (1)

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Une demi-heure après, Gilliatt, de retour sur l’épave, montait et descendait du pont à l’entrepont et de l’entrepont à la cale, approfondissant l’examen sommaire (...)
  •   Une écurie pour le cheval (1)

    mardi 5 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Gilliatt se connaissait assez en écueils pour prendre les Douvres fort au sérieux. Avant tout, nous venons de le dire, il s’agissait de mettre en sûreté la (...)
  • Articles publiés : 155 (triés par date)0 | ... | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | ... | 150 |