MiniGriSpip pour Spip 2+

Un site de test pour le squelette MiniGriSpip
  • Rubrique
  • « Les travailleurs de la mer »

    Comme il est dit sur la page de SPIP-Contrib qui propose la base de données de test :

    (...)
    La base de données jointe à cet article est remplie avec les textes du livre de Victor Hugo « Les travailleurs de la mer » publié en 1866, durant son exil à Guernesey.

    Elle est construite suivant le découpage du livre ; les articles reprenant le texte brut de l’ouvrage, sans mise en forme typographique aucune.
    (...)

    Elle a servi à donner très vite un contenu à ce projet de site et je la laisse ici "in memoriam" et pour info.

    Suske

  • Articles publiés : 155 (triés par date) 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150 |
  •   La cloche du port (3)

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Il arriva pourtant qu’un matin Douce dit à mess Lethierry : Monsieur, faut-il ôter la poussière qu’il y a sur votre lettre ? Lethierry parut se réveiller. (...)
  •   La cloche du port (2)

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Cette possibilité entrevue est déjà une consolation. Mais Lethierry ne priait pas. Du temps qu’il était heureux, Dieu existait pour lui, on pourrait dire en (...)
  •   La cloche du port (1)

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Le Saint-Sampson d’aujourd’hui est presque une ville ; le Saint-Sampson d’il y a quarante ans était presque un village. Le printemps venu et les veillées (...)
  •   Il y a une oreille dans l’inconnu

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Quelques heures s’écoulèrent. Le soleil se leva, éblouissant. Son premier rayon éclaira sur le plateau de la grande Douvre une forme immobile. C’était (...)
  •   De profundis ad altum (2)

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Sinon, il fallait attendre jusqu’au jour, attendre toute la nuit ! Retard funeste qui pouvait être la perdition. Gilliatt avait la fièvre de l’urgence. Si par (...)
  •   De profundis ad altum (1)

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Gilliatt avait à sa disposition, dans la réserve du gréement de la panse, un assez grand prélart goudronné pourvu de longues aiguillettes à ses quatre coins. (...)
  •   Dans l’intervalle qui sépare six pouces de deux pieds il y a de quoi loger la mort

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Gilliatt remit la boîte dans la ceinture, et mit la ceinture dans la poche de son pantalon. Il laissa le squelette aux crabes, avec la pieuvre morte à (...)
  •   Rien ne se cache et rien ne se perd

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Il était temps qu’il tuât la pieuvre. Il était presque étouffé ; son bras droit et son torse étaient violets ; plus de deux cents tumeurs s’y ébauchaient ; le (...)
  •   Autre forme du combat dans le gouffre

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    Tel était l’être auquel, depuis quelques instants, Gilliatt appartenait. Ce monstre était l’habitant de cette grotte. Il était l’effrayant génie du lieu. Sorte (...)
  •   Le monstre (2)

    mercredi 6 mai 2009, par Hugo Victor-Marie

    La nuit, pourtant, et particulièrement dans la saison du rut, elle est phosphorescente. Cette épouvante a ses amours. Elle attend l’hymen. Elle se fait belle, (...)
  • Articles publiés : 155 (triés par date)0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150 |